Exposition «Traduire les lieux/Origines»: voici ce qu’on en dit…

Voici un compte rendu fort inspirant de l’auteur Robert Hamel à propos de l’exposition Traduire les lieux/Origines (livre de Nancy R. Lange, photos de Robert Etcheverry). Je vous invite à en prendre connaissance; vous aussi aurez envie de la visiter!

À l’origine était le lieu

Par où commence-t-on quand il est question de rendre compte d’une œuvre d’art plurielle et multiforme, fruit du savoir-faire de trois artisans chevronnés et passionnés qui, chacun à sa façon, élève son art à un rare degré d’excellence?

Traduire les lieux – Origines se veut un livre magnifique et produit de façon artisanale, entièrement fait main, et fruit d’une collaboration de rêves entre l’auteure Nancy R. Lange (voyagements et poèmes), Robert Etcheverry (photographies) et Marc Desjardins (Le temps volé éditeur). Le livre, dont le prélancement avait lieu le 30 mai dernier à l’Espace La Fontaine en présence des trois artisans dans le cadre du Festival de poésie de Montréal, trouve écho dans l’exposition éponyme qui habille l’Espace jusqu’au 17 mai prochain. Des textes et des photos tirés du livre se voisinent dans l’Espace, et l’osmose est telle qu’il est impossible de distinguer si le verbe a précédé l’image ou si l’inverse s’est produit. Amis de longue date, madame Lange et monsieur Etcheverry ont établi, par l’entremise de leur médium respectif, un dialogue étroit qui laisse l’entière parole aux lieux et fait du public le témoin privilégié d’un échange tout en finesse.

Le public a aussi droit à une rétrospective en vitrine du travail de monsieur Etcheverry, ce dernier présentant aussi Retour vers le passé : les années 1970-1990. Comme le titre l’indique, l’exposition s’étend sur deux décennies et se compose de 36 clichés noir et blanc, dont certains primés, mais aussi couleur, qui représentent des personnalités immortalisées pour les médias, des portraits (surtout de femmes), des moments du quotidien d’ici et d’ailleurs ainsi que des scènes tirées de spectacles de danse et de pièces de théâtre.

Traduire les lieux — Origines : trois artistes au service des lieux et de la mémoire, et une exposition à ne pas manquer (à l’Espace La Fontaine jusqu’au 17 mai 2018).

Traduire les lieux – Origines, exposition de poèmes de Nancy R. Lange et de photographies de Robert Etcheverry.

Traduire les lieux – Origines, Nancy R. Lange, voyagements et poèmes, et Robert Etcheverry, photographies, Le temps volé éditeur, 73 pages.

Retour vers le passé : les années 1970-1990, une exposition en vitrine de Robert Etcheverry à l’Espace La Fontaine

L’exposition est en cours jusqu’au 17 juin à Espace La Fontaine, bistro culturel (3 933, avenue du Parc-La Fontaine, Montréal, Québec, H2L 0C7).

Vernissage + Nancy 2

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s